samedi 27 septembre 2014

Comme la fumée, les paroles s’envolent, mais les écrits restent...

(c) Belga
Ainsi donc, la porte-parole de l’université catholique de Louvain (UCL), Isabelle Decoster, «dément formellement», ce samedi, à notre confrère Frédéric Soumois du Soir, avoir tenu les propos que nous lui attribuons en marge d’un article consacré au financement de l’Institut de Duve par l’industrie du tabac. Le hic, c’est que cette réponse nous a été formulée par Isabelle Decoster par écrit, dans un courriel du 13 décembre 2013 (notre enquête, soutenue par le Fonds pour le journalisme, s’est échelonnée sur plus d’un an). Nous nous permettons donc de reproduire ce courriel ci-dessous, afin de dissiper tout malentendu. D’autant que nous l’avions transmis à notre confrère (qui nous avait avertis du «démenti») bien avant le bouclage du Soir.

Qu’une porte-parole officielle d’une des plus prestigieuses universités du pays démente ses propres propos, tenus par écrit à un journaliste, est pour le moins surprenant. Pour ne pas dire consternant. A moins qu’il ne s’agisse d’allumer un contrefeu. De susciter une fausse polémique en vue de tenter de décrédibiliser un dossier qui vraisemblablement dérange l’UCL, puisque plusieurs de ses scientifiques de tout premier plan – Michel Symann, Marcel Roberfroid, Christian de Duve – sont cités dans notre enquête pour les liens très discrets qu’ils ont entretenus avec l’industrie du tabac au cours des deux dernières décennies du 20e siècle.

La première réponse d’Isabelle Decoster était la suivante:

«En ce qui concerne votre question, selon l’administration de la recherche de l’UCL, il n’y aurait pas de recherches financées aujourd’hui par l’industrie du tabac.»

L’usage du conditionnel nous a surpris, ce qui a fait l’objet d’une question supplémentaire. Dont voici la réponse citée dans notre article:

Sujet :     RE: de Duve
Date :     Fri, 13 Dec 2013 11:18:36 +0000
De :     Isabelle Decoster <isabelle.decoster@uclouvain.be>
Pour :     David Leloup <david.leloup@gmail.com>

Bonjour,

Selon les données détenues par l’administration de la recherche de l’UCL, il n’y a aucune recherche financée par l’industrie du tabac. Ceci étant, les professeurs bénéficiant de la liberté académique, toutes les informations liées à leurs recherches ne transitent pas nécessairement par l’administration de la recherche, d’où l’utilisation du conditionnel.

Cordialement,

Isabelle Decoster
Attachée de presse UCL
isabelle.decoster@uclouvain.be
http://www.uclouvain.be/presse

tél +32 (0) 10 47 88 70
GSM +32 (0) 486 42 62 20
fax +32 (0) 10 47 25 31
UCL - Presse et communication
1 place de l’Université,
bte L0.01.08 -1348 Louvain-la-Neuve

Please consider the environment before printing this email



Une chose est sûre, la mauvaise foi des autorités n’est pas généralisée à l’UCL, comme en atteste par exemple ce tweet enthousiaste du climatologue Jean-Pascal van Ypersele, vice-président du GIEC et membre de l’Académie royale de Belgique:

3 commentaires:

  1. Apparemment il n'ya que le scandale qui interresse ce type. je crois savoir pourquoi...

    RépondreSupprimer
  2. offre de prêt en 24 heures. E-mail: finance473@hotmail.com

    Obtenez votre prêt à un taux de 3%. entre 2.000 € et 5.000.000 €. rapide et sécurisé avec l’institue financière FINANCE CRÉDIT. contactez par mail pour tous vos besoin:

    E-mail: finance473@hotmail.com

    SITE WEB: http://www.pret-credit-financement.fr/

    Veuillez prendre contacte et vous aurez gain de cause à coût sure.

    Ils ont 11 ans d'expérience dans ce domaine et des millions de personnes satisfaites!

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour

    Je voudrais juste partager ma joie avec vous, J'ai retrouvé mon sourire grâce à cette dame appelé VERONIQUE PESSY. Si vous voudrez faire un prêt entre particulier merci de prendre contact avec cette dame qui m'a rendu le sourire en m'octroyant un prêt de 35.000 dollar. Et j'ai plusieurs collègues et parents qui ont aussi bénéficié des prêts à son niveau sans problème au lieu de vous faire avoir. Alors prenez contact avec elle : voici son E-mail : veronique2pessy@gmail.com

    RépondreSupprimer